Un week-end à Amsterdam

Amsterdam, une ville dont j’avais quelques souvenirs mais qui m’avait laissé un très bon sentiment. Y retourner après autant d’années c’était comme redécouvrir une ville inconnue et il est vrai qu’une fois sortie de Centraal Station, la gare, j’étais déjà totalement sous le charme de cette architecture si reconnaissable !

Contrairement à Rotterdam, la capitale néerlandaise a une architecture beaucoup plus ancienne, classée souvent historique et si quelques signes de modernité font jour aux abords de la ville, elle a gardé ce petit je-ne-sais-quoi qui donne une atmosphère incroyable à cette ville aux allures romanesques.

Une fois habituée à la déferlante de vélos qui semble toujours très pressée, c’est avec une joie non dissimulée qu’on déambule dans les nombreuses rues piétonnes de la ville. A pieds ou en vélos, Amsterdam est une ville agréable, bordées de canaux et remplies de petites boutiques où chacun peut trouver son bonheur.

Chaque quartier a une identité propre et c’est une ville beaucoup plus étendue que j’ai redécouverte cette fois-ci.

Sur 3 jours, on a préféré faire l’impasse sur les musées ou expos que je m’étais pourtant notée mais voilà il faut toujours faire des choix et pour ce petit week-end, on a préféré découvrir la ville à pieds. On compte bien y retourner et il est certain que des lieux tels que le FOAM, le Rijksmuseum ou encore le Musée Van Gogh feront partis des incontournables !

Si avant d’arriver à Amsterdam, on avait prévu de louer des vélos sur place, entre notre location à Zandaam et la pluie, on a finalement prit nos petits pieds pour visiter la ville. Pour sur que la prochaine fois, on testera également cette possibilité « locale ».

Balade sur les canaux

Balade ô combien touristique mais en voyant les bateaux juste à la sortie de la gare Centraal, Zoé n’avait qu’une envie : monter dedans. Piège à touristes certes mais la balade est loin d’être désagréable et même si on redécouvre ensuite quasiment tout à pieds, ça reste un passage sympa à faire avec les enfants !

Tout l’intéret reste cependant de pouvoir sillonner tous les canaux de la ville, du nord au sud et de pouvoir même naviguer un peu sur l’Amstel et admirer un parking gigantesque, à deux pas de Centraal Station, où des milliers de vélos sont garés. Un spectacle inédit pour les parisiens que nous sommes et une extase totale sur cette « normalité » qu’ont les hollandais de se déplacer en deux roues…

Centrum & Rembrandtplein

Comme son nom laisse à penser, voici le quartier central reliant le Dam (le coeur historique) au Niewmarkt tout en passant par le fameux quartier rouge (prostituées et bars à foison) et le spui (quartier dit intello). Entre visites de lieux symboliques au passé historique chargé et quartiers très populaires (et attirant toutes sortes de touristes finalement), ce quartier est aussi insolite que rempli.

Comme il relie la gare centrale au sud de la ville, il regorge autant de magasins, cafés et boutiques que de quelques pépites architecturales dès lors qu’on bifurque légèrement dans les petites ruelles qui ne manquent pas à Amsterdam !

Au sud, se trouve le musée dédié à Rembrandt qui est une beauté d’architecture incroyable. On aurait aimé y faire une petite incursion mais il était déjà tard alors on se l’est noté pour la prochaine fois. Par contre, on a largement pu profiter de quelques rayons de soleil pour se poser dans le parc adjacent qui est tout aussi agréable et qui chose assez inédite offre un skate park.

Jordaan

Le quartier bobo par excellence avec ce qu’il faut de petites boutiques de créateurs, de coffee shops tendance et de rues bordées de maisons à l’architecture somptueuse. A l’origine, c’était un quartier ouvrier et c’est pourquoi tout au nord on retrouve d’anciens entrepots réhabilités depuis. C’est dans ce quartier que beaucoup de restaurants et cafés tendance se trouvent. Très agréable, ce quartier permet de quitter un peu les artères touristiques et son brouhaha pour y flaner tranquillement en longeant d’un coté les canaux et de l’autre les superbes devantures des maisons qui donnent tout le cachet à cette ville.

Bloemenmarket

Le fameux marché aux fleurs que j’étais impatiente de découvrir ! Mon amour des plantes et des fleurs étant ce qu’il est, comment visiter Amsterdam sans mettre les pieds dans l’un de ces marchés les plus connus et malheureusement très prisé ! Déception parce que je m’attendais à quelque chose de plus « local » et sans doute plus intéressant que ce dédale de stands certes bien achalandés mais un peu trop identiques les uns aux autres et surtout la sensation d’être dans un attrape touristes à ciel ouvert. Du coup, aucune découverte, aucune envie de ramener des bulbes mais peut être que la saison touristique a faussé cette sensation…

Albert Cuypmarket

Encore un marché et qui plus est; un des plus grands et des plus anciens de la ville. Et autant prisé des touristes que des locaux. La pluie étant très présente ce jour-là, il n’y avait pas forcément foule et quelques stands étaient même fermés. Petite déception là aussi mais le charme de ce quartier plus intime et de ses ruelles adjacentes tout aussi charmantes nous a rendu finalement le sourire. Il ne faut pas hésiter à se perdre dans les rues autour, il y a de très jolies boutiques et cafés à tester !

Vondel Park

Un parc immense à ne pas louper tant il est magnifique et apaisant surtout après avoir été immergé malgré nous par la foule de touristes en centre ville ! Il est tellement grand que nous n’avons pu admirer qu’un tiers de sa superficie. Peuplés d’étangs, de superbes parcelles fleuries, de canards et oiseaux peu farouches, c’est aussi le paradis des vélos, skates et autres possibilités à 2 roues. Il vaut mieux avoir les yeux partout tant les cyclistes sont pressés !

Oud West

Un de mes quartiers préférés parce qu’il regorge d’anciens dépots de tramway qui ont été réhabilités pour devenir des food courts, boutiques et autres ateliers d’artistes. L’architecture est de toute beauté et lorsqu’on longe la rue Kinkerstraat, on se retrouve au coeur directement de ce quartier mi-arty mi-chic.C’est ici que se trouve le fameux food court De Hallen où on peut se régaler avec toutes les cuisines du monde (je vous en parle bientôt!) mais aussi de très chouettes boutiques comme The Gathershop, Local Goods ou un petit plus haut la fameuse boutique de fleurs Wildernis

De Pijp

Où le quartier ouvrier devenu très étudiant et désormais prisé de tous, un brin bobo même s’il semble un peu plus rustique que celui de Jordaan. C’est d’ailleurs ici que se trouve le marché Albert Cuypmarkt et toutes mes adresses fétiches en matière de cafés, concept stores et autres boutiques éthiques et de petits créateurs. Il y a également un petit parc, le Sarphatipark qui a été créé en hommage à celui qui a oeuvré pour mettre en place au 19ème siècle des projets sociaux à destination des ouvriers.

Amsterdam est une ville pleine de charme et la retrouver était un vrai plaisir tant elle fascine par son architecture et son art de vivre typique. Même si nous avons été surpris par le nombre incroyable de touristes qui rendaient le centre ville inabordable, la ville nous a paru aussi attirante que remplie de trésors à redécouvrir.

Comme je le disais en préambule, il y a quelques endroits, outre les musées, que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter comme le quartier Noord où se trouve le jardin botanique Hortus Botanicus ou encore le Begijnhof. Mais ça nous fait une bonne excuse pour y retourner !

On se retrouve très vite pour toutes les adresses que j’ai pu tester.

Zeen Social Icons

Plus d'articles
Pompom Bazar : la boutique aux allures de souk chic !