Polaroid Originals et ses modèles One Step

Changement de ligne éditoriale en cours, vous aurez remarqué qu’entre les fleurs et les bonnes adresses, je reprends du service du coté des art toys et du monde de la photo de manière plus assidue. Après un passage à vide où déco, diy et autres sujets « lifestyle » ont eu raison de ma motivation, j’ai mis du temps à me recentrer sur des sujets qui me plaisent vraiment !

Il y a peu donc j’ai remis le nez dans l’univers photo qui n’en finit pas de me fasciner. Autant j’aime beaucoup les appareils instantanés, dont je vous parlais avec Canon et ses Zoeminis, autant je focalise aussi beaucoup sur les polaroids. J’aime particulièrement le rendu plus artisanal des clichés, sans retouches et que dire de la joie éprouvée à chaque fois, de voir la pellicule s’étirer et d’attendre quelques minutes avant le résultat final ?!

Outre mon Instax mini qui est le favori de Zoé, j’ai chiné l’été dernier un superbe polaroid 3000 et depuis je ne cesse de zieuter des polaroids d’occasion (vive les vide greniers ou le bon coin !). Mais dernièrement, je suis restée bouche bée devant les petits derniers sortis chez Polaroid Originals : le One Step + i-type et le One Step 2 !

Le One Step 2 i-type

Il s’agit là de la version « remasterisée » (si on peut dire) du polaroid original datant de 1977. Avec un objectif à focale fixe et un flash intégré, il est possible de le poser sur un trépied et de jouer avec le retardateur. Point important, les nouveaux polaroids se rechargent désormais via un cable usb et on peut importer ses photos sur ordi. Existe en plusieurs coloris (dont le très joli mint pour les amoureux du pastel ^^) et pour les pellicules, on peut utiliser les films Polaroid i-Type et 600.

A partir de 129,99€

Le One Step + i-type

En comparaison avec le précédent, ce polaroid a la particularité de pouvoir être connectée en bluetooth à l’application Polaroid Originals. L’intêret c’est qu’on peut ensuite accéder à des fonctionnalités intéressantes :  la double exposition, le lightpainting ou peinture à la lumière (très tendance), le déclenchement à distance via son téléphone et le mode manuel où ouverture et vitesse d’obturation peuvent être réglées ! On peut même ajouter une lentille « gros plan » pour faire des portraits plus nets. Sans oublier le flash et la batterie rechargeable.

Et je dois avouer être vraiment intéressée par celui-ci notamment pour l’effet double exposition et par les possibilités en mode manuel. Une version plus créative même si moins dans l’esprit « instantané ».

A partir de 149,99€

Dans les ++ intéressants, l’application de Polaroid Originals, en plus d’être très bien pensée et de donner vraiment envie d’adhérer au One Step 2, permet de scanner ses propres polaroids pour ensuite pouvoir les numériser et les importer directement sur son téléphone. La preuve en image :

Vous noterez les clichés flous qui sont dûs à la pellicule 600 utilisée sur mon polaroid 3000 et donc inadaptée ! Mais entre nous, je les trouve quand même sympa ^^

Zeen Social Icons

Plus d'articles
Le Japon à Paris : la Maison Suisen