Midori ou Filofax ?

Et là vous vous demandez en quelle langue je parle non ?! ^^ – bon sauf pour les connaisseuses et grandes amoureuses du planner et de tous ses petits cousins. Alors Midori ou Filofax, mon coeur, une fois encore, balance pour cette 2ème édition des « comparaisons incomparables »…Oui souvenez-vous, il n’y a pas si longtemps, je vous demandais si vous étiez plutot Bullet Journal ou Hobonichi, eh bien là je reste dans cet univers ô combien foisonnant des agendas/carnets personnalisables pour s’organiser ou se raconter.

Comme pour mon article précédent, voici 2 journaux/carnets qui me plaisent autant l’un que l’autre mais avec des usages différents : l’un est un dérivé de l’agenda avec planification et organisation à la clé et l’autre reste dans la lignée du hobonichi avec une ligne conductrice et ses accessoires.

◊ Midori « Traveler’s notebook » ◊

D’origine japonaise, et comme son nom l’indique, il était destiné à coucher ses souvenirs de voyage sur papier et de l’agrémenter de photos, de dessins et toute autre chose se référent au voyage lui-même. Et puis avec les années, le midori est devenu un accessoire à part entière, à la fois tendance et rétro et aujourd’hui on n’hésite plus à accumuler les carnets avec des formats différents pour en créer un sur mesure. On se rapproche facilement du hobonichi mais l’agenda en moins. Sa particularité : sa couverture en cuir qui le rend unique et surtout lui offre un aspect rétro, vintage (limite même indiana jones) parce que c’est à cette couverture qu’on le reconnait.

traveler-s-notebook-camel

midori

Les ++ : plusieurs formats possibles à agrafer les uns aux autres. En cuir véritable, au Japon, sa couverture est gage de grande qualité ! Et même si aujourd’hui, on en retrouve dans un style contemporain, les vrais aficionados vouent à leurs carnets une adoration totale ! Tout comme son cousin, on peut y ajouter toutes sortes d’accessoires pour le décorer, lui donner du cachet. Et le grand plus qui fait que je me tâte à l’adopter, la possibilité de choisir entre le carnet vierge (feuilles blanches uniquement), le carnet avec lignes ou le carnet à pointillés => où comment donner du cachet à son carnet en fonction de ce que l’on veut mettre en valeur. Et le dernier + : on peut cumuler des dizaines de carnets vu le nombre de pages allégées !

Les — : son coût si on tient à acquérir une couverture digne de ce nom (sans compter les fdp from Japan ^^) et le si peu de distribution en France ! A ce jour, il n’y a que le tout nouveau shop en ligne Journaling.fr qui propose des carnets de ce type !

Les sites références : Travelers Company & Midori => 100% japon ! Et dans les sites revendeurs : The Journal Shop & BDL.

◊ Filofax ◊

Dans un style totalement différent et avec un esprit organisateur : voici le filofax. D’origine anglaise, ce planificateur était à la base un classeur que l’on remplissait avec des feuilles volantes dans l’idée de classifier les informations. Son apogée a eu lieu dans les années 80/90 où l’agenda était l’accessoire de tout homme d’affaires digne de ce nom et même s’il a fini par perdre de sa superbe, le filofax est revenu sur le devant de la scène avec l’émergence de toute cette grande tendance basée sur l’organisation à tout va !

filofax-2

filofax

Les ++ : le coté 100% personnalisable avec des feuillets à ajouter en fonction des besoins et avec une panoplie considérable de printables libres de droit pour donner un aspect plus coloré et sympa à ce qui au départ est plutot austère. Et puis avec toutes les boutiques en ligne qui en proposent, il y a la possibilité de changer de couvertures comme de chemises et de trouver toutes sortes d’intercalaires super sympas pour donner à son organizer un aspect carrément stylé. Sans compter que beaucoup de marques connues se sont lancées sur ce marché en l’agrémentant de centaines d’accessoires aussi bien pensés que purement esthétiques !

Les — : il faut aimer le concept de l’agenda ^^. Pour ma part, je trouve l’idée et le filofax vraiment chouette mais comme pour tous les agendas que j’ai pu avoir ces dernières années, je ne suis jamais assidues (et même pour ceux qui sont non-datés !) alors je m’abstiens !

On trouve des filofax absolument partout mais si vous voulez le site d’origine, rendez-vous sur Filofax.fr.

14677386_325834031120793_6330176311289446400_n

Dans les inspirations, il y a pas mal de superbes comptes instagram qui offrent un panel de tout ce qui est réalisé si on est un tant soit peu créative mais dans mes favoris, il y a The Daily Writing qui répertorie tous les comptes dédiées aux midori : une pépite de découvertes !

Et alors vu mes comparaisons, vous préférez quoi comme style de carnets/agendas ?

Retrouvez moi sur Instagram, Hellocoton & Pinterest !

Zeen Social Icons

Plus d'articles
L’atelier « tampons » d’Ishtar Olivera chez Adeline Klam