Le monde onirique de Louis Dazy

Dans les nouveautés, j’ai envie de partager avec vous désormais des photographes dont j’admire le travail. Fasciné par le cinéma, beaucoup de films m’ont marqué par leur photo et leur BO, voilà 2 points essentiels pour qu’un film me touche. Je suis sensible aux atmosphères, aux ambiances, aux tonalités et c’est quelque chose que je travaille désormais à mon petit niveau et du coup je découvre beaucoup de photographes avec une esthétique folle ! Celui que j’ai découvert en premier est Louis Dazy et son monde cinématique, très onirique.

Ce que j’ai tout de suite aimé dans l’univers de Louis Dazy c’est son rendu double exposition. Procédé qui consiste à entreposer une photo sur une autre. Sa particularité c’est de le faire non pas en digital (comme je le fais par exemple sur photoshop) mais de le faire grace à son argentique, comprenez avec une pellicule photo à l’ancienne.

Pour l’histoire, quand Louis a commencé à faire des photos, il s’est rendu compte un jour d’avoir fait l’erreur d’enclencher la pellicule de manière à créer une double exposition immédiate. Le rendu était réussi et c’est devenu ensuite son fer de lance.

Ce qui m’a plu ensuite dans son travail, c’est l’atmosphère cinématographique qui s’en dégage. On dirait des scènes tirées de films avec ce qu’il faut d’ambiance nocture, de néons et de personnages un brin fantomatique : somptueux ! Même si aujourd’hui sa pâte est remarquable dès visionnage de photos, Louis Dazy continue son exploration du monde de la nuit à travers ses voyages et ses rencontres. La plupart de ses modèles sont ses propres amis et loin de storyboarder ou imaginer ses photos en amont, il joue sur l’instant, le moment et joue avec les élèments à portée de main.

C’est ce qui, je pense, fait la différence avec son travail. Il y a un format brut, un rendu spontané qui rend ses photos uniques et même si aujourd’hui il ne fait que très peu de collaborations commerciales, nul doute que son nom est souvent évoqué.

Je suis totalement sous le charme !

Son site : Louis Dazy.

Zeen Social Icons

Plus d'articles
Tinglees : des art toys 100% girly !