Fais le bilan calmement : The Switch Collective

Il m’aura fallu 5 mois avant de parler de cette formation (suivie de juin à juillet dernier) qui a été l’élément déclencheur qu’il me fallait pour oser vivre la vie dont j’ai envie voire même besoin !

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de vous expliquer en quelques mots ce qu’a été pour moi la formation SWITCH COLLECTIVE : FAIS LE BILAN CALMEMENT ! il faut déjà que je vous parle de moi ! Dans quel état d’esprit j’étais quand j’ai entrepris cette formation et pourquoi, si comme moi vous vous trouvez dans une période « critique » où vous aimeriez changer certaines choses dans votre vie pro sans savoir lesquelles ou si vous êtes simplement en perte de sens, cet article pourrait vous donner des idées voire des envies !

Quand 2017 a pointé son nez, je m’étais déjà mise à switcher sans même m’en rendre compte parce que je voyais la mauvaise direction que ma vie professionnelle prenait et surtout j’avais l’impression de vivre une double vie absurde : conseillère le jour (job alimentaire même si j’y ai appris beaucoup et notamment l’aspect coaching qui m’a révélé) et blogueuse la nuit ! C’est grâce au blog que j’ai repris goût à partager mes passions et c’est surtout ce qui m’a fait prendre conscience que ce que j’aimais faire le plus dans la vie était : écrire, partager, créer, photographier, rencontrer !

Quand on arrive au Switch Collective, on est déjà et sans même s’en rendre compte, dans une position de changement et c’est ce qui fait toute la force de cette formation : nous sommes totalement acteurs de nos vies.

FAIS LE BILAN CALMEMENT c’est une formation qui a vu le jour en 2014  grâce à Béatrice et Clara, 2 jeunes femmes en perte de sens dans leurs vies pro et qui avaient envie de changer le système. Leur constat était simple quand elles se sont lancées dans le défi du switch : 91% des gens ne trouvaient pas de sens à leur travail ! Pourquoi, Comment ? Elles se sont posées ces mêmes questions et l’envie a été de mettre en place une formation, type bilan, pour faire le point sur soi, quel sens chacun donne à son travail, est-il au bon endroit au moment T, quels sont les outils pour travailler sur soi….. Une formation utile et qui à mon sens devrait être proposée en lieu et place des bilans de compétences qui vous font sortir d’une case pour vous remettre dans une autre sans pour autant travailler en profondeur…..

Il m’aura fallu près de 6 mois pour enfin me lancer sur les conseils de mon frère qui a suivi la formation en 2016. Pourquoi 6 mois ? Parce que je ne voulais pas dépenser 500€ dans une formation non reconnue et parce que je n’arrivais pas à savoir ce que je voulais vraiment ! BLOCAGE FINANCIER ! 

J’étais sure d’une chose : changer de vie ! Super mais pour faire quoi ? Je savais depuis des années que les fonctions commerciales n’étaient pas pour moi mais je ne me voyais pas faire autre chose ! Compliqué ! C’est ce blog qui m’a fait prendre conscience d’une chose : ma vie hors du monde du travail était hautement plus enrichissante et intéressante que celle de ma vie quotidienne et de devenir de plus en plus frustrée.

Une chose que j’ai toujours su depuis 2005, année où j’ai commencé à travailler : je perdais mon temps ! 8h/jour à faire des tâches répétitives, sans challenges réels (ou vite comblés), sans rencontres percutantes et surtout avec des rapports hiérarchiques détestables. Donc tel un boulet, j’ai poursuivi mes expériences sans conviction mais surtout sans comprendre comment j’en arrivais à détester ce monde-là !

Bore-out, brown-out, dégoût, questionnement sur le monde du travail ont fait qu’en 2017, je n’ai plus eu qu’une certitude : IL FAUT CHANGER !

A 36 ans, je comprends mieux les choses, je prends du recul et j’analyse différemment et ce que je vois c’est qu’en réalité, je me cherchais. J’ai toujours gardé l’artistique dans un coin de ma tête comme un hobby et je n’ai jamais pensé faire passer ça au 1er plan, je ne trouvais pas ça sérieux ni financièrement sécurisant alors cela restait uniquement un hobby.

Aujourd’hui, ma vision des choses a totalement changé. Ou évolué plutôt ! Mon regard est devenu plus tolérant, plus curieux encore.

En 2015, j’ai aussi compris que j’étais multipotentielle. Ça m’a soulagé et c’est aussi en parti grâce à cela que j’ai compris ma façon d’être. Mettre des mots sur soi aide à s’accepter et surtout aide à comprendre son propre mécanisme.

Oser vivre sa vie n’est pas aisé, loin de là ! Et même si c’est très tendance en ce moment et qu’on voit fleurir un peu partout des mantras du style « Vivez vos rêves », « Faites de votre passion votre métier »…. Et j’en passe ! De là à sauter le pas, ce n’est pas aussi simple et nos blocages drivés par nos peurs sont très nombreux ! Je ne suis pas certaine que l’on puisse tous vivres de nos passions outre le fait de peut-être se dégouter soi-même, il y a aussi la possibilité de ne pas pouvoir toujours vivre de ses passions.

Par contre, ce dont je suis certaine, c’est que nous sommes tous doués dans un domaine. TOUS ! On a des talents souvent inexploités ou qu’on ne soupçonne même pas parce qu’on refuse de se voir tels que nous sommes. C’est un exercice difficile et profondément introspectif mais nécessaire !

Voilà là un exercice du SWITCH qui m’a profondément marqué et où j’ai mis des verbes sur mes talents ! Et je peux vous assurer que cet exercice est aussi stimulant qu’intéressant car nous sommes parfois nos plus mauvais juges ^^ :

  • Posez-vous et notez tout ce que vous faîtes de manière tout à fait naturelle, des choses qui vous semblent « normales », des choses sur lesquelles on vous félicite, des choses que vous faites sans même y penser : ils sont peut-être là vos talents cachés !

Alors vous me direz : oui mais c’est facile quand on a une passion, un hobby ou qu’on pratique une activité pour mettre le doigt dessus mais quand on a rien de concret, comment savoir ? Il suffit de faire une liste de choses que vous aimez faire, qui vous rendent joyeux ou quelque chose où votre utilité vous semble réelle ! Il y a ceux qui aiment cuisiner, d’autres qui adorent faire des listes pour organiser, d’autres encore qui aiment rendre service aux autres….. Il y a autant de possibilités que d’êtres humains sur cette planète, alors concentrez-vous sur vous !

Intéressant non ? Ce n’est qu’un des nombreux exercices sur lesquels on a pu travaillé sur ces 6 semaines. Sur toute cette période, à raison de 3h/semaines et de 2 samedis : jamais je n’ai été autant stimulé intellectuellement ! Sans oublier les mails quotidiens qui boostent énormément et tous ces échanges entre buddies (compagnons de travail) avec qui l’entraide est aussi bienveillante qu’enrichissante ! Et un gros plus pour les conférences proposées.

Autant vous dire, que cette formation vaut beaucoup plus que les 500€ demandés et qu’une fois terminée, personne n’est laissé sur le bord de la route grâce à une intégration à plusieurs groupes de switcheurs en fonction des axes de travail (par exemple, je fait parti des groupes axés création et freelance).

Cette formation a été un vrai détonateur pour moi (et pour tout ceux que j’ai rencontré) : on apprend à se faire confiance, à comprendre quelles sont nos vraies faiblesses, nos peurs (!!) et nos forces, à aller au-delà de nous mêmes en s’affranchissant des barrières souvent paralysantes de notre esprit ou de notre entourage…… C’est riche, très intéressant, parfois perturbant mais on en sort galvanisé, grandit (et puis tous les 3 mois, une grande soirée est organisée ^^) !

Et ce n’est pas par hasard si j’ai voulu quitter le salariat pour me lancer en freelance et si finalement j’opterai pour commencer par l’écriture et la photo ! 

Je ne dirai rien des contenus ou des ateliers parce que cela gâcherait la « surprise » et cela ne serait pas rendre service à ceux qui aimeraient la tenter. Tout ce que je peux dire c’est « Et au pire qu’est-ce qu’il se passe ? » ! ^^

Si vous êtes curieux, allez faites un tour sur le site du Switch Collective et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me demander. A noter que chaque mois, est organisé un petit-déjeuner de présentation pour expliquer le concept à ceux qui pourraient être tenté : c’est gratuit, allez-y !

Crédit photos : Switch Collective

Retrouvez moi aussi sur InstagramHellocoton & Pinterest !

Zeen Social Icons

Plus d'articles
Nouvel appartement nouvelle déco !