Découvrir l’artisanat élégant de Brutal Ceramics

Tout a commencé avec un blog découvert cet été : Le Polyedre. Je me suis passionnée par sa lecture et pour cause Estelle, sa créatrice, revenait d’une année passée au Japon. Tout un symbole pour moi et un écho très puissant forcément ! C’est avec délice que je l’ai donc suivi mettre en place son e-shop dédié à l’artisanat et notamment aux céramiques japonaises : Brutal Ceramics.

Riche de son année au pays du soleil levant, Estelle en est revenue avec une idée en tête : faire découvrir le monde si raffiné de l’artisanat japonais. Et pas n’importe lequel puisque c’est essentiellement la céramique et tout ce qui en découle qu’elle a voulu mettre en relief.

En quelques mots :

Brutal se veut incarner le renouveau de cet artisanat à travers des objets du quotidien, faits mains, des pièces produites en petites séries pour la plupart, des pièces uniques parfois et des pièces imaginées et conçues en collaboration pour Brutal.

Pour mieux comprendre cet artisanat, des rencontres au cœur des ateliers sont mis en avant pour apprendre et voyager. L’important pour Brutal est de présenter ces artisans, ces créateurs qui incarnent une authenticité, et transmettent des savoirs faire, des gestes à travers cette tradition populaire.

Brutal Ceramics n’en est qu’à son commencement mais le succès est déja au rendez-vous puisqu’à peine en ligne, des ruptures de stock étaient déjà réelles! Vu la sélection proposée, son authenticité et son unicité, ce succès n’est pas un hasard.

Loin de se contenter de l’art nippon si singulier et si identifiable, Estelle propose aussi des objets en céramique venant de créateurs français mais aussi d’Europe. L’envie de remettre au goût du jour un art aussi délicat qu’esthétique est réellement bienvenu dans un monde standardisé où les influences ont tendance à nous donner envie d’avoir les mêmes objets que ceux de nos voisins. L’authenticité en moins !

La céramique étant un art aux apparences fragiles et délicates, j’aime l’idée d’avoir des objets utiles et fonctionnels mais aussi et surtout de « caractère » dans mon intérieur et je trouve intéressant et inspirant l’idée de mettre cette matière au coeur du projet.

J’ai toujours été attiré par la délicatesse japonaise que ce soit dans leur papier (adeline klam l’a très bien compris !) qui est un art à part entière mais aussi dans leurs modes et bien entendu leurs objets. Je n’ai jamais retrouvé cette subtilité ailleurs alors je suis franchement ravie de voir Brutal Ceramics investir le marché !

A découvrir absolument si vous recherchez de la poésie et des objets fait-mains dans votre intérieur : Brutal Ceramics.

Zeen Social Icons

Plus d'articles
Des box pour Zoé et moi